Voici vos questions les plus fréquentes

Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à nous contacter

A quel âge, mon enfant devrait-il se présenter à sa première consultation d’orthodontie ?

La première consultation est conseillée dès l’âge de 7 ans. A cet âge, nous pouvons corriger d’importantes dysharmonies dento-faciales que ce soit un trouble de la croissance des maxillaires, un manque de place pour l’arrivée des dents définitives ou encore un traitement fonctionnel combiné à une rééducation logopédique. Ces traitements dits « de première intention » d’une durée généralement inférieure à un an permettent d’intercepter des problèmes orthodontiques durant l’enfance afin de réduire le risque ou la durée des traitements à réaliser durant l’adolescence.

Quelle est la durée moyenne d’un traitement orthodontique ?

Tout dépend du type d’appareil et du traitement à entreprendre pour corriger la malocclusion. Pour un « traitement de première intention » réalisé durant l’enfance, la durée moyenne est de 6 à 8 mois. Pour un traitement chez l’adolescent par multibague (« plaquettes ») la durée moyenne est de 1 an et demi à 2 ans.

Comment se brosser correctement les dents avec un appareil orthodontique ?

Un appareil orthodontique peut devenir un véritable « garde-manger » et un nid à bactéries. Afin de réduire les risques de caries et d’apparition de White Spot (taches blanches dues à la déminéralisation de l’émail) mais également les inflammations de la gencive, il convient de maintenir une bonne santé dentaire par un brossage de vos dents 2 fois par jour avec une brosse à dents électrique et un dentifrice dont la teneur en fluor est adaptée à votre âge ou celui de votre enfant :

  • de 0 à 2 ans : 500 ppm de fluor

  • de 2 à 6 ans : 500 à 1000 ppm de fluor

  • 6 ans et plus : 1450 ppm de fluor

La quantité de dentifrice à utiliser doit correspondre à la taille de l’ongle du petit doigt de votre enfant.

Le nettoyage des zones inter-dentaires et du pourtour des appareils fixes au moyen de brossettes ainsi que l’utilisation de bains de bouche complètent le brossage.

Il est prouvé que l’utilisation d’une brosse à dents électrique permet un meilleur brossage qu’une brosse à dents manuelle et réduit les risques de récessions (rétractions) de la gencive par un brossage trop frénétique.

Un traitement orthodontique est-il douloureux ? 

Durant les premiers jours, vos dents peuvent être sensibles, spécialement si vous exercez une pression sur celles-ci ou si vous mangez des aliments durs. Cette sensation est normale et inévitable pendant la période de déplacement initiale des dents. Par la suite, une fois le traitement bien débuté, cette sensation peut réapparaître lors des ajustements de fils et d’appareils mais elle est transitoire et tend à se dissiper plus rapidement qu’après la pose initiale des appareils. À noter que le seuil de tolérance à la douleur est très variable d’une personne à l’autre. Nous conseillons de prendre des antalgiques légers de type Paracétamol®/Dafalgan® et d’adapter votre alimentation durant les premiers jours qui suivent votre rendez-vous. Des irritations au niveau des lèvres, des joues et de la langue sont fréquentes en début de traitement. Nous fournissons de la cire orthodontique à appliquer sur les parties de vos appareils qui créent les blessures et qui sont en contact avec vos tissus irrités le temps de la cicatrisation.

Quels aliments sont à proscrire ?

Certains aliments trop durs ou trop collants doivent être évités durant le port d’un appareil fixe dont notamment les bonbons gommes, caramels, Carambars®, Chokotoff®, chewing-gum, baguettes, noix, noisettes et carottes crues. Les pommes doivent être préalablement coupées en morceaux et les barres de chocolat sont à laisser fondre en bouche. Le respect des consignes alimentaires permettra de réduire le risque de décollement des appareils.

Peut-on faire du sport avec un appareil orthodontique ?

Le port d’un appareil orthodontique n’empêche absolument pas à la pratique d’un sport. Néanmoins, il est déconseillé de porter son appareil amovible à la piscine. Concernant les sports pour lesquels il est nécessaire de protéger les dents (hockey, boxe, football américain, rugby, karaté, etc.), nous conseillons le port de protège-dents thermo-formables pour appareils orthodontiques vendus en magasin de sport. Ils seront à tremper dans l’eau chaude afin de se mouler à l’appareil et aux dents au fur et à mesure du traitement.

Que faire en cas d’urgence ?

Il arrive que des petits incidents surviennent au cours d’un traitement orthodontique. Que faire en cas d’urgence ?

  • Si une douleur ou gêne apparaît par un frottement d’une pièce de l’appareil, vous pouvez appliquer de la cire orthodontique que nous vous fournissons en début de traitement sur la zone irritante de l’appareil. Cette cire est également vendue en pharmacie ou para-pharmacie.

  • Si une plaquette se détache, tentez de la récupérer pour autant que possible et gardez-la précieusement afin de l’apporter au prochain rendez-vous. Notez que si aucune gêne n’est provoquée par la perte de cette plaquette, la réparation se fera au prochain rendez-vous.

  • Si un bout de fil déformé vous pique la joue ou la gencive et que la cire orthodontique n’aide pas à résoudre cette gêne, vous pouvez essayer de replacer le fil avec une pince à épiler dans la plaquette du fond. Si le fil venait toutefois encore à gêner, vous pouvez tenter de le couper avec une petite pince coupante ou un coupe-ongle.

  • Si malgré l’ensemble de ces petits conseils, vous ne parvenez pas à soulager votre gêne ou douleur, n’hésitez pas à nous contacter pour un rendez-vous en urgence.

  • Certaines situations nécessitent obligatoirement un rendez-vous en urgence : si votre appareil vous empêche de manger correctement à cause d’une pièce qui flotte dans votre bouche ou si votre attèle de contention (collée à l’arrière des dents à la fin du traitement) venait à se détacher.

 

En cas de séjour à l’étranger, tentez dans un premier temps de soulager la gêne ou la douleur avec la cire orthodontique. Si l’intervention d’un orthodontiste ou d’un dentiste de la région est toutefois nécessaire, demandez-lui de retirer la partie endommagée ou cassée de l’appareil afin de soulager l'irritation et garder la précieusement.

L’orthodontie chez un adulte est-elle aussi efficace que chez un enfant ?

L’orthodontie chez l’adulte est aussi efficace que chez les enfants. Néanmoins, le contexte parodontal, c’est-à-dire la santé de l’os et des gencives entourant les dents, peut parfois être plus fragile, ce qui nécessite une prise en charge orthodontique adaptée et réalisée en collaboration avec votre parodontologue. Certains mouvements orthodontiques sont également plus longs à obtenir chez les patients adultes que chez les enfants du fait de la densité de l’os.

 Existe-il des appareils invisibles ?

Oui, il existe des appareils invisibles. Ce sont les plaquettes linguales (collées sur la face interne des dents). Elles présentent le même degré de précision et la même efficacité que les plaquettes externes tout en n’affectant pas les interactions sociales.

Est-ce qu’un appareil lingual peut interférer avec mon élocution ?

Oui, il est fréquent qu’un appareil lingual puisse interférer sur l’élocution. Cependant, le plus souvent cette interférence n’est que passagère et s’atténue avec le temps.

Quels sont les risques à ne pas réaliser de traitement orthodontique ?

Les risques encourus à ne pas réaliser de traitement orthodontique sont divers et dépendent de l’importance de la malocclusion. Parmi les plus fréquents, citons :

  • les troubles de la mastication,

  • les troubles de l’articulation temporo-mandibulaire de la mâchoire (douleurs, craquements et tensions),

  • le risque de caries ou de gingivite (inflammation des gencives) suite à la difficulté du brossage dentaire dans les zones présentant des chevauchements/encombrements dentaires importants,

  • l’usure prématurée des bords des incisives ou d’autres dents par des contacts traumatisants ou déséquilibrés,

  • le déchaussement dentaire accéléré par un contact dentaire traumatisant sur la gencive ou une santé bucco-dentaire rendue difficile suite à des chevauchements/encombrements dentaires.

D'autres questions ?

Appelez-nous au 02/463 17 44